Profession de Foi

Pâques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pâques

Message par Hovorca le Lun 28 Mar - 16:34

Pâques est la fête la plus importante du christianisme.

Elle commémore la résurrection de Jésus-Christ, que le Nouveau Testament situe le surlendemain de la passion, c'est-à-dire « le troisième jour ». La solennité commence le dimanche de Pâques, qui pour les catholiques marque la fin du jeûne du carême, et dure huit jours (semaine de Pâques, semaine radieuse ou semaine des huit dimanches) (voir calendrier chrétien).

La langue française distingue en effet la Pâque originelle juive (ou Pessah) et la fête chrétienne de Pâques.

La première commémore la sortie d'Égypte et la liberté retrouvée des enfants d'Israël.

La fête chrétienne est multiple. Elle commémore à la fois la dernière Cène instituant l'eucharistie, la Passion du Christ et sa Résurrection.

La date de Pâques est fixée au premier dimanche après la première pleine lune qui suit le 21 mars, donc au plus tôt le 22 mars, si la pleine lune tombe le soir du 21 ; et au plus tard le 25 avril. Selon le calendrier de référence, grégorien ou julien, cela donne souvent un jour de célébration différent pour les Églises occidentales et les orthodoxes.

Il existe aussi certaines Églises chrétiennes qui choisissent de pratiquer la Pâque quartodécimaine en concordance avec la Pâque juive.

Étymologie

Les mots « Pâque » ou « Pâques » viennent du latin chrétien pascha qui signifie "passer au dessus"

La fête chrétienne emprunte son nom de Pascha emprunté au grec πάσχα, par l'intermédiaire de l'araméen pasḥa, à l'hébreu biblique pesaḥ « Pâque", dérivé du verbe pasaḣ « passer devant, épargner.

Pâques est la première fête célébrée dans les calendriers liturgiques chrétiens ; elle est attestée dès le IIe siècle. Elle commémore la dernière Cène, la Passion et la Résurrection du Christ, événements dont les évangiles synoptiques situent le déroulement lors des festivités de la Pâque juive à Jérusalem, un vendredi 15 Nissan du calendrier juif, alors que l'évangile attribué à Jean situe la crucifixion de Jésus un vendredi 14 nissan. La fête de Pâques était célébrée de façon diverse par les églises chrétiennes primitives. Certaines des premières Églises continuaient à célébrer la Cène le jour de la Pâque juive, en particulier les Églises syriaques attachées à la tradition johannique qui identifiait le sacrifice du Christ à l'offrande pascale. D'autres, telles l’Église de Rome, fêtaient Pâques le dimanche suivant la Pâque juive, mettant ainsi l'accent sur la Résurrection au lendemain du Shabbat(1).


Églises orthodoxes et orientales

La fête de Pâques est célébrée avec beaucoup de solennité par les chrétiens orthodoxes. Cette fête n'a pas de date fixe, elle se célèbre après la Pâque juive et dans la première semaine après la pleine lune. Bien que certaines Églises orthodoxes divergent selon le calendrier de référence (grégorien ou julien), la date de Pâques est cependant commune à toutes les Églises orthodoxes (à l'exception de l’Église autonome de Finlande) parce qu'elle est partout fixée à partir du calendrier julien quel que soit le calendrier liturgique suivi.

Dans le calendrier grégorien, cela signifie qu'elle est fêtée entre le 4 avril et le 8 mai au plus tard.

Dans certains pays de tradition orthodoxe, les cloches rendues silencieuses sont remplacées par la simandre.

À l'annonce de la Résurrection, les fidèles reprennent en chœur les paroles suivantes: "Christ est ressuscité des morts. Par sa mort, il a vaincu la mort. Et aux morts il a donné la vie". La "lumière sainte" se propage dans l'assemblée des fidèles.(2)  

Église évangélique.

La fête de Pâques est la célébration la plus importante pour les chrétiens évangéliques12,13. Elle est un rappel de la grâce de Dieu et de la puissance du salut en Jésus. Lors de la réunion du dimanche, le message est souvent lié à la résurrection et à l'impact de cet évènement dans la vie de ceux qui ont accepté Jésus, qui ont vécu la nouvelle naissance.



(1) à vérifier ce n'est pas une certitude

(2) C'est ce qui est proclamé, mais je ne suis pas d'accord.

source Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A2ques


Dernière édition par Hovorca le Dim 3 Avr - 20:31, édité 3 fois
avatar
Hovorca
Admin

Messages : 286
Date d'inscription : 25/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://profession-de-foi.5forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pâques

Message par Hovorca le Lun 28 Mar - 17:37

Dans la Bible, le mot Résurrection apparaît pour la première fois dans le Chapitre 22 de l'Evangile selon Matthieu

23 "Le même jour, les sadducéens, qui disent qu'il n'y a point de résurrection, vinrent auprès de Jésus, et lui firent cette question:"


Il faut bien entendu les Versets ou précédents ou suivants pour comprendre le sens de ce Verset mais auparavant il faut déjà savoir qui sont les Sadducéens.



Un extrait de Wikipédia :
On désigne généralement par sadducéens les membres d'un des quatre grands courants du judaïsme antique de l'ancienne Judée (avec les pharisiens, les esséniens et les zélotes), entre le IIe siècle av. J.-C. et le Ier siècle, mais cette définition n'est nullement exclusive.

Elle fait également référence aux membres du clergé à l'époque du Premier Temple de Jérusalem (dont le Grand Prêtre était Sadoq1) et à un courant théologique sans contextualisation historique dénommé sadocite2[réf. incomplète]. Les sadducéens qui se recrutent essentiellement dans l'aristocratie sacerdotale3, sont en opposition totale avec les pharisiens et semblent en opposition avec les esséniens. Ils sont décimés par les zélotes et les sicaires lors de la Première Guerre judéo-romaine4.

Les sadducéens se distinguaient des pharisiens notamment sur la question de la résurrection des morts.



LIEN WIKIPEDIA ICI


Dernière édition par Hovorca le Dim 3 Avr - 20:32, édité 1 fois
avatar
Hovorca
Admin

Messages : 286
Date d'inscription : 25/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://profession-de-foi.5forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pâques

Message par Hovorca le Mar 29 Mar - 10:50

Tous les Versets où Sadducéens apparaît afin de déterminer quel rapport Jésus a eu avec ceux ci.

"7 Mais, voyant venir à son baptême beaucoup de pharisiens et de sadducéens, il leur dit: Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir?"


"1 Les pharisiens et les sadducéens abordèrent Jésus et, pour l'éprouver, lui demandèrent de leur faire voir un signe venant du ciel."


"6 Jésus leur dit: Gardez-vous avec soin du levain des pharisiens et des sadducéens."


"12 Alors ils comprirent que ce n'était pas du levain du pain qu'il avait dit de se garder, mais de l'enseignement des pharisiens et des sadducéens."


"23 Le même jour, les sadducéens, qui disent qu'il n'y a point de résurrection, vinrent auprès de Jésus, et lui firent cette question:
24 Maître, Moïse a dit: Si quelqu'un meurt sans enfants, son frère épousera sa veuve, et suscitera une postérité à son frère.
25 Or, il y avait parmi nous sept frères. Le premier se maria, et mourut; et, comme il n'avait pas d'enfants, il laissa sa femme à son frère.
26 Il en fut de même du second, puis du troisième, jusqu'au septième.
27 Après eux tous, la femme mourut aussi.
28 A la résurrection, duquel des sept sera-t-elle donc la femme? Car tous l'ont eue.
29 Jésus leur répondit: Vous êtes dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu.
30 Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel."


"34 Les pharisiens, ayant appris qu'il avait réduit au silence les sadducéens, se rassemblèrent,"


"28 Un des scribes, qui les avait entendus discuter, sachant que Jésus avait bien répondu aux sadducéens, s'approcha, et lui demanda: Quel est le premier de tous les commandements?
29 Jésus répondit: Voici le premier: Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur;"


"1 Tandis que Pierre et Jean parlaient au peuple, survinrent les sacrificateurs, le commandant du temple, et les sadducéens,"


"17 Cependant le souverain sacrificateur et tous ceux qui étaient avec lui, savoir le parti des sadducéens, se levèrent, remplis de jalousie,"


"6 Paul, sachant qu'une partie de l'assemblée était composée de sadducéens et l'autre de pharisiens, s'écria dans le sanhédrin: Hommes frères, je suis pharisien, fils de pharisiens; c'est à cause de l'espérance et de la résurrection des morts que je suis mis en jugement."


8 Car les sadducéens disent qu'il n'y a point de résurrection, et qu'il n'existe ni ange ni esprit, tandis que les pharisiens affirment les deux choses.


On peut dire que les Sadducéens sont les athées issus du Peuple Juif après l'exode


Dernière édition par Hovorca le Dim 3 Avr - 20:32, édité 1 fois
avatar
Hovorca
Admin

Messages : 286
Date d'inscription : 25/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://profession-de-foi.5forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pâques

Message par petraoleum le Sam 2 Avr - 13:40

Bonjour,

Pessah, la pâque juive et pâques (chrétienne) ont des points communs.
Pessah commémore la mort des 1er nés égyptiens et que les juifs ont été épargnés.
D'un côté purement humain, c'est vache, en quoi les enfants égyptiens méritaient la mort.

L’Égypte représente le monde, les 1er nés égyptiens représentent notre vie dans le monde.
Lors de notre conversion nous abandonnons le monde pour entrer dans celui de Dieu.

De plus le 1er né meurt toujours, ou est détesté par Dieu :
- Caïn : détesté
- Esaü : détesté
- Adam : détesté puisqu'il est le pécheur, Jésus est le 2nd Adam
- La génération qui quitte l’Égypte : meurt, ce sont les enfants qui entrent en Canaan
- Ismaël : détesté, enfin plutôt rejeté
etc...

Pessah représente notre sortie du monde, notre 1er homme, celui qu'on appelle vieil homme.

La pâques chrétienne va un peu plus loin.
En effet Jésus porte nos péchés sur la croix, il représente donc notre vieil homme. La résurrection c'est l'homme renouvelé.
Lorsque nous nous convertissons, le vieil homme entre avec nous sur le chemin, il n'en meurt pas, il faut pour cela l'amener à la croix.
Ici on est plus dans la sortie du monde, ça c'est déjà fait, mais la volonté de ne plus écouter le vieil homme.
Forcément il ne veut pas être crucifié (luc 22:42), mais si on veut véritablement suivre Dieu, alors il va falloir se forcer à l'amener sur la croix.

Le vieil homme est animal, attaché au monde, il est même religieux, le "véritable" croyant est spirituel, il y a toujours opposition entre l'animal et le spirituel (1 cor 2:14).

Ainsi la pâques est la commémoration de la mort du vieil homme.


petraoleum

Messages : 5
Date d'inscription : 01/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pâques

Message par Hovorca le Sam 2 Avr - 15:25

petraoleum a écrit:Bonjour,

Pessah, la pâque juive et pâques (chrétienne) ont des points communs.
Pessah commémore la mort des 1er nés égyptiens et que les juifs ont été épargnés.
D'un côté purement humain, c'est vache, en quoi les enfants égyptiens méritaient la mort.

Tu trouves cela vache car peut être et probablement il ne s'agit pas de cela. La Pâque Juive est la commémoration de la sortie de terre d'Egypte, le partage de l'animal immolé et consommé et le côté festif se comprend dans le sens où ce repas fut le premier en homme libre.

petraoleum a écrit:
L’Égypte représente le monde, les 1er nés égyptiens représentent notre vie dans le monde.
Lors de notre conversion nous abandonnons le monde pour entrer dans celui de Dieu.

Oui tout à fait j'aime la symbolique que tu attribues à ce que nous sommes dans des lieux où la morale n'est pas respecté (peuple égyptien) et le monde que nous approuvons car exempt de violence et rédempteur, celui qui est rétribué dans notre adhésion à Dieu et à ses commandements par la Table des Lois.


petraoleum a écrit:

De plus le 1er né meurt toujours, ou est détesté par Dieu :

Le 1er né est mort car pharaon n'a rien voulu entendre malgré la multitude des fléaux et ce n'est qu'en dépit que Dieu a pris une décision radicale où là pharaon a du abdiquer craignant pire que la mort de son propre fils s'il n'avait pas écouté.

petraoleum a écrit:
- Caïn : détesté
- Esaü : détesté
- Adam : détesté puisqu'il est le pécheur, Jésus est le 2nd Adam
- La génération qui quitte l’Égypte : meurt, ce sont les enfants qui entrent en Canaan
- Ismaël : détesté, enfin plutôt rejeté
etc...

Tu es plutôt pessimiste  Smile Caïn est rejeté car c'est par lui que l'homme connaît le mal, Esaü je ne sais pas quel enseignement tirer, je connais son histoire mais la morale à en tirer tu pourrais m'en dire plus, quant à Adam il est l'homme imparfait car ni bon ni mauvais, un homme tout simplement. Je ne pense pas que Dieu veut que nous le détestions car nous nous détestons nous mêmes dans ce cas là.

Jésus n'est pas à assimiler avec ceux ci, Jésus est Dieu lui même sachant que les Juifs ont adoré le veau d'or, ils n'ont pas été respectueux en quelque sorte, l'homme malgré tous les efforts fournis n'a pas su être reconnaissant, il a persévéré dans la voie du déni, et Jésus est venu pour le dire.

Ismaël je ne connais pas son histoire aussi, à l'occasion un sujet sur lui nous permettra d'en parler.
Pessah représente notre sortie du monde, notre 1er homme, celui qu'on appelle vieil homme.

petraoleum a écrit:
La pâques chrétienne va un peu plus loin.
En effet Jésus porte nos péchés sur la croix, il représente donc notre vieil homme. La résurrection c'est l'homme renouvelé.
Lorsque nous nous convertissons, le vieil homme entre avec nous sur le chemin, il n'en meurt pas, il faut pour cela l'amener à la croix.
Ici on est plus dans la sortie du monde, ça c'est déjà fait, mais la volonté de ne plus écouter le vieil homme.
Forcément il ne veut pas être crucifié (luc 22:42), mais si on veut véritablement suivre Dieu, alors il va falloir se forcer à l'amener sur la croix.

Le vieil homme est animal, attaché au monde, il est même religieux, le "véritable" croyant est spirituel, il y a toujours opposition entre l'animal et le spirituel (1 cor 2:14).

Ainsi la pâques est la commémoration de la mort du vieil homme.


Je pense que par vieil homme tu entends l'homme sage.

Jésus est mort sur la Croix malgré sa toute puissance, pour nous montrer qu'il nous aime et que malgré que parmi les "vivants et les morts" il y ait des âmes louables, tous nous avons été pardonnés afin que les bons ne se reconnaissent pas des méchants, de cette façon nous ferons qu'un afin de nous rendre meilleur. Il n'en reste pas moins que la Résurrection en Christ se fait chaque seconde, par nos comportements sages, et que nous serons jugés pour nos œuvres, non pas dans l'au delà car il faut que chacun en tire un apprentissage, et donc ici, pour faire face à l'œil de Cain qui nous jugera sur nos actes.
avatar
Hovorca
Admin

Messages : 286
Date d'inscription : 25/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://profession-de-foi.5forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pâques

Message par Kami le Lun 16 Jan - 17:08

Petit supplément :

Pessah c'est aussi (et surtout) la fête de la récolte de l'orge
Pâque c'est aussi (et surtout) l'équinoxe de printemps

Kami

Messages : 32
Date d'inscription : 16/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pâques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum