Profession de Foi

le pardon !

Aller en bas

le pardon !

Message par jipe le Jeu 10 Mai - 10:06

bonjour à vous 

peut on pardonner à une personne pour ce qu'elle à fait ? fait ? et fera ? 
surtout quand on sais et constate que cet individu ne changera jamais 
quel,est votre avis ? 
43
avatar
jipe

Messages : 287
Date d'inscription : 10/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le pardon !

Message par Prisca le Jeu 10 Mai - 12:28

jipe a écrit:bonjour à vous

peut on pardonner à une personne pour ce qu'elle à fait ? fait ? et fera ?
surtout quand on sais et constate que cet individu ne changera jamais
quel,est votre avis ?


Bonjour jipe

Il faut distinguer :

- faire justice

et

- pardonner

On peut dire la justice avec force dans la voix surtout lorsqu'il s'agit de réprimander un geste inconsidéré de notre interlocuteur, et lui dire qu'il est pardonné, après avoir mis le doigt sur son manquement.

Je dirais que l'un et l'autre sont indissociables parce que concourir à la valeur de la morale en toute justice est une chose, et pardonner est une autre, mais les deux vont de pair.

Il y a toujours un "innocent" qui se cache derrière une culpabilité car à l'origine il y a toujours une cause à l'émotivité ou à l'absence d"émotivité dans le geste répréhensible, donc personne n'est condamnable, personne, mais il faut pouvoir dire à la personne que son geste est condamnable pour plusieurs choses, lui montrer "qu'elle existe cette personne" car c'est une manière de s'occuper d'elle, et c'est pour lui donner matière à discerner là où la personne n'a pas eu de le discernement nécessaire avant de passer à l'acte, lequel acte elle ne reproduira plus du fait qu'elle aura eu en face quelqu'un qui lui a expliqué sa nocivité.
avatar
Prisca
Admin
Admin

Messages : 1382
Date d'inscription : 25/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://profession-de-foi.5forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le pardon !

Message par jipe le Mar 15 Mai - 15:16

c'est la chose la plus difficile à mettre en oeuvre car nous n'avons pas tous le même degré d'importance d'un acte .
certain sont plus jaloux que d'autres et donc la tromperie du conjoint n'aura pas la même importance , etc ….
et donc cette violence n'étant pas la même le pardon ne peut être le même et donc difficile de juger celui qui ne pardonne pas .
et même s'il y a un semblant de pardon ce n'est pas un oublie
avatar
jipe

Messages : 287
Date d'inscription : 10/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le pardon !

Message par Prisca le Mar 15 Mai - 17:59

@jipe a écrit: c'est la chose la plus difficile à mettre en oeuvre car nous n'avons pas tous le même degré d'importance d'un acte .
certain sont plus jaloux que d'autres et donc la tromperie du conjoint n'aura pas la même importance , etc ….
et donc cette violence n'étant pas la même le pardon ne peut être le même et donc difficile de juger celui qui ne pardonne pas .
et même s'il y a un semblant de pardon ce n'est pas un oublie
en ce qui me concerne sans trop raconter ma vie dans le début des années 90 mon premier fils alors âgé de 18 ans à perdu la vie dans une rixe avec un gamin de son âge qui n'as pas supporté d'être sermonné par un mécréant .
à l'époque des faits la justice n'as pas voulue gâcher la vie d'un jeune maghrébin , et il a obtenu comme peine 3 ans de prison . Seulement .
Comment parler de pardon dans de telle circonstance ? ce qui à sauvé la vie de cet individu c'est l'arrivée de ma fille .
le pardon est facile quand c'est les autres qui sont impliqué

C'est terrible jipe, terrible,

il faut être fort pour supporter ce crime odieux de son propre enfant.

Pour pardonner il faut être fort, lutter contre cette émotion surdimensionné tant la souffrance vous tenaille.

Je te dirais que pour ma part, ma fille 16 ans est monté derrière Ischem un jeune musulman de 17 ans environ et pour faire le beau, a roulé sur son booster comme un fou au point de rater un virage, ma fille est morte une semaine après d'hôpital.

J'ai pardonné à ce garçon tout de suite, pas eu de colère du tout contre lui, sauf que je t'avoue qu'une nuit j'ai rêvé de lui et je lui ai donné une grosse gifle dans mon rêve, et je t'assure, ça m'a fait du bien, j'avais la colère enfouie et elle s'est sorti de mon inconscient pour émerger dans le rêve.

Foncièrement je te dirais que c'est grâce à Dieu si j'ai été apaisée, tout de suite je dirais, parce que Dieu a calmé mon cœur, a apaisé ma peine et a sorti ma colère.

C'est vraiment soudain quelque fois, et même lorsque je fais un effort par exemple, mon cœur ne bat pas la chamade, il reste calme paisible, même si je marche 10 kilomètres de côte en montagne sans avoir dormi 24 heures. Ca m'est arrivé et même plusieurs fois, c'est pour ça que je t'en parle. Dieu peut t'aider, ouvre ton cœur tu en sentiras les effets immédiatement.

Encore toute ma peine pour ton fils, terrible épreuve que tu supportes.
avatar
Prisca
Admin
Admin

Messages : 1382
Date d'inscription : 25/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://profession-de-foi.5forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le pardon !

Message par jipe le Mer 16 Mai - 19:00

merci à toi Prisca
je ne sais pas si c'est Dieu qui m'a aidé mais il c'est produit très vite une barrière mentale sur tout ce qui touche mon fils
seul son prénom et sa période de départ me viennent à l'esprit . Si je ne regarde pas dans mes papiers je suis incapable de me souvenir de sa date de naissance . ça m'aide à supporter cette douleur . Comme je tente d'oublier je ne cherche pas à me souvenir .


Dernière édition par jipe le Jeu 17 Mai - 7:11, édité 1 fois
avatar
jipe

Messages : 287
Date d'inscription : 10/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le pardon !

Message par Prisca le Mer 16 Mai - 20:52

@jipe a écrit:merci à toi Prisca
je ne c'est pas si c'est Dieu qui m'a aidé mais il c'est produit très vite une barrière mentale sur tout ce qui touche mon fils
seul son prénom et sa période de départ me viennent à l'esprit . Si je ne regarde pas dans mes papiers je suis incapable de me souvenir de sa date de naissance . 9a m'aide à supporter cette douleur . Comme je tente d'oublier je ne cherche pas à me souvenir .


Et bien écoute, pour moi, dès que ma fille est partie, je n'ai plus pu voir son visage en image mentale, impossible, je n'arrive plus, et aussitôt j'ai pensé que Dieu ne me donnait pas le moyen de voir son visage pour ne pas que je souffre.
avatar
Prisca
Admin
Admin

Messages : 1382
Date d'inscription : 25/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://profession-de-foi.5forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le pardon !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum