Profession de Foi

Que représente Jésus pour les juifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que représente Jésus pour les juifs

Message par Wahrani le Dim 10 Juil - 15:53

L’histoire juive, est restée dans un silence dirigé au sujet du Juif le plus influent de son histoire. De tous les traitements infligés à Jésus au cours des siècles, peu sont aussi déroutants que ce paradoxe étonnant.
Car Jésus est né juif; il a vécu sur le sol ancestral de la Palestine. Il a enseigné un petit groupe de disciples, tous juifs comme lui. La langue qu'il parlait était pétrie de tradition et de culture juives.
La société de son enfance était juive les pécheurs qu'il fréquentait étaient des pécheurs juifs; il a guéri des malades juifs, nourri des affamés juifs, fait couler du vin à un mariage juif. Le fait que Jésus était un Juif, que son identité juive était profondément ancrée au point de partager les préjugés juifs de ses contemporains.
Jésus est né avec une façon de penser typiquement juive; il était imprégné d'idées juives; la seule Bible qui lui était familière était l'Ancien Testament hébraïque; sa vision apocalyptique était celle du peuple juif.
Aucun juif n'a été aussi enraciné dans son peuple et imprégné de sa culture que Jésus. Et jusqu'à son dernier soupir, il ne s'est pas dérobé au fait qu'il était juif."
Un grand nombre de rabbins érudits, mettent généralement en évidence deux points majeurs.
Premièrement, les conceptions chrétiennes qui font de Jésus davantage qu'un simple homme, sont incompatibles avec le judaïsme et inacceptables pour le juif; elles se focalisent essentiellement sur le "Christ chrétien". Deuxièmement, les vertus attribuées à l'homme Jésus, le "Jésus juif", sont des vertus juives caractéristiques, reconnues par le judaïsme et partie intégrante de celui-ci. Ce Jésus juif peut bien avoir été un homme bon, un grand homme, un prophète, un rabbin ou un chef patriotique, mais il n'était ni meilleur ni plus grand que les autres Juifs célèbres, selon ces études.".
Il ne peut être ni Dieu ni le Fils de Dieu, au sens où l'entend le dogme de la Trinité. Ces deux notions sont pour le Juif non seulement impies et blasphématoires, mais également incompréhensibles.
Jésus ne peut pas considérer comme le Messie, car le royaume des cieux (les "jours du Messie") n'est pas encore établi. Il est rangé parmi les prophètes, car il lui manque la perception politique du prophète juif,
"Selon Jésus, le royaume des cieux est pour le présent. Pour le judaïsme, le royaume des cieux est réservé "pour les derniers jours".
D'après Jésus, le royaume viendra de façon soudaine, "comme un voleur dans la nuit"; le judaïsme le présente comme le terme d'un processus long et douloureux. .
Pour les juifs, Jésus est un grand moraliste et un maître incomparable dans l'art de raconter les paraboles. Il est le moraliste pour qui, dans la vie religieuse, la morale passe avant tout
Le Jésus des Évangiles, Fils unique et incarnation de Dieu pour les chrétiens, fut dans sa vie humaine un juif, un simple artisan juif. C'est là un fait que nul chrétien n'a le droit d'ignorer. Tout ce que l'on sait de Jésus démontre qu'il était juif. Non pas seulement juif de croyance, de religion. Juif de naissance




Wahrani

Messages : 7
Date d'inscription : 07/07/2016
Localisation : Algerie

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que représente Jésus pour les juifs

Message par petraoleum le Ven 15 Juil - 10:34

Exact, Jésus était juif probablement un pharisien de la mouvance de beth hillel, il lui a d'ailleurs reprit un des ses enseignements : ne pas faire à autrui ce qu'on ne veut pas qu'il nous fasse. Il a aussi repris l'acceptation des non-juifs dans le "royaume".

Le nouveau testament a été écrit par des juifs, avec la pensée juive dont le talmud, à l'époque uniquement oral.

Les traductions sont en soit des interprétations, les écrits ont d'abord été traduit en grec, puis en latin par l'église romaine qui deviendra l'église catholique.
Ceci eu pour effet de les écarter de la tradition juive, ajoutant une compréhension erronée des textes.

La doctrine de la trinité a été officialisée au concile de Nicée par l'église romaine.

Jésus était un prophète considéré par ses disciples comme le messie, mais il ne correspond pas à l'idée du messie selon la tradition juive.

De même la doctrine de l'incarnation est une chose étrangère à la tradition juive.

Lorsqu'il est écrit que Jésus est fils de Dieu, cela signifie que Jésus était inspiré par l'esprit de Dieu, au même titre que les prophètes de l'AT. Jésus se désignait lui-même : fils de l'homme, le prophète Ezéchiel est aussi appelé ainsi, un prophète est fils de Dieu en sens, il est inspiré par Dieu.

Jésus n'a pas créé les christianisme, il a prêché sa secte (ne pas prendre ce mot péjorativement), celle des pharisiens de Beth Hillel.

On peut prendre la comparaison :
Jésus = les protestants, les pharisiens/sadducéens = église catholique.

Ils ont la même base religieuse, mais diffèrent dans leurs vision de la religion.


petraoleum

Messages : 5
Date d'inscription : 01/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que représente Jésus pour les juifs

Message par manouche le Mar 24 Jan - 12:12


manouche

Messages : 102
Date d'inscription : 10/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que représente Jésus pour les juifs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum