Profession de Foi

Les lectures du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les lectures du jour

Message par Hovorca le Ven 15 Avr - 10:24

Vendredi 15 avril 2016

Evangile : « Ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson » (Jn 6, 52-59)


Acclamation :
Alléluia. Alléluia.
Qui mange ma chair et boit mon sang
demeure en moi, et moi en lui, dit le Seigneur.
Alléluia.
(Jn 6, 56)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean


En ce temps-là,
les Juifs se querellaient entre eux :
« Comment celui-là
peut-il nous donner sa chair à manger ? »
Jésus leur dit alors :
« Amen, amen, je vous le dis :
si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme,
et si vous ne buvez pas son sang,
vous n’avez pas la vie en vous.
Celui qui mange ma chair et boit mon sang
a la vie éternelle ;
et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
En effet, ma chair est la vraie nourriture,
et mon sang est la vraie boisson.
Celui qui mange ma chair et boit mon sang
demeure en moi,
et moi, je demeure en lui.
De même que le Père, qui est vivant, m’a envoyé,
et que moi je vis par le Père,
de même celui qui me mange,
lui aussi vivra par moi.
Tel est le pain qui est descendu du ciel :
il n’est pas comme celui que les pères ont mangé.
Eux, ils sont morts ;
celui qui mange ce pain
vivra éternellement. »



Voilà ce que Jésus a dit
alors qu’il enseignait à la synagogue de Capharnaüm.


– Acclamons la Parole de Dieu..



Que faut il comprendre.

Manger la chair du Christ et boire le sang du Christ est pour nous toucher du doigt cette réalité, celle qui consiste à nous remémorer que Jésus est mort car il n'a pas été entendu par certains d'entre nous.

Nous sommes tous responsables de la mort du Christ sachant que nous sommes ceux qui sommes venus après les hommes et femmes qui n'ont pas agi en ce temps là. Il y a lieu de réfléchir d'une manière cartésienne consistant à replacer dans le contexte toute situation, et faire comme si nous nous y étions, et là, même si nous sommes peinés car aimant Jésus plus que tout, nous avons été contraints de ne pas agir, pour multiples raisons, qui vont du manque d'assurance en nous, de la peur d'être impliqué, de ne pas avoir assez de pouvoir pour le faire etc....

Et pour ceux qui ont condamné Jésus, ils n'ont non seulement pas agi, mais laissé faire l'impensable, l'innommable car à condamner Jésus c'est condamner Dieu à travers lui. Un athée peut être athée mais il n'en reste pas moins homme et doit être respectueux de son prochain, de l'aimer, car même s'il se proclame humaniste et dit pouvoir se passer de croire en Dieu il revendique toutefois le fait qu'il peut tout aussi bien avoir des sentiments de respect et d'amour pour son prochain.

Alors qui étaient ces hommes qui, athées, ou croyant en Dieu mais pas en Jésus ? Qui étaient ils pour avoir été si magnanimes ? Ils étaient des pharisiens, des prêtres juifs qui, presqu'au sortir de l'exode, se sont approprié la foi. Ils tenaient la foi comme l'on tient tout le pouvoir que l'homme puisse posséder, et même le pouvoir de dire unanimement, nous avons décidé que Jésus n'est pas ce qu'il dit être, même s'il y a des preuves irréfutables sous nos yeux, nous nous abandonnons à notre seule et première impression, il n'est pas ce qu'il dit être.

Indulgence, amour, piété, charité, pourquoi n'ont ils pas mis en avant ces sentiments malgré tout ? Il y a le sortir de l'Exode, il y a là, sous entendue, tapie, une souffrance qu'ils ont cachée, terrible, une souffrance liée à leur soumission, à Sodome et Gomorrhe qu'eux ont vécu. Vivre l'enfer et en sortir est une situation où tout homme à n'importe quel prix ne voudraient revoir, vivre. Alors après un long séjour dans le désert avec Moise qui enseignait sans cesse, est ce à dire qu'enseigner est comme laver le cerveau de ces gens meurtris, c'est une répétition de consignes obligataires, de devoirs à accomplir, de promesse tenue si tu respectes ces consignes là, tu es en droit de souhaiter le bonheur, mais il faut que ton esprit sorte de cet enfermement où l'egypte t'a contraint a subir toujours subir. Oui ta conscience est impure, tu l'as souillée, mais tu n'es pas fautif, tu es une victime de l'esclavage et de toutes autres choses dont tu pourrais ne pas être fier.

Aujourd'hui tu apprends à guérir, tu es en convalescence, et là le pansement à l'âme est le meilleur qui soit. Moise soigne, il est là attentif, vigilent, déçu aussi car toi Juif tu n'as pas écouté, tu t'es détourné, tu as mécru, mais as tu mécru car tu étais désorienté ? Oui tu l'étais, tu étais encore sous l'influence passive de pharaon toujours présent dans ton esprit, pharaon qui t'a appris à vouer un culte à l'idole, qui t'a sacrifié pour l'idole, qui a donné tes enfants en sacrifice pour l'idole, qui t'a contraint par le corps et l'esprit, qui t'a utilisé comme main d'œuvre pour ses édifices. Tu es meurtri et je comprends que tu l'ais pu être.

Alors le pharisien garde tout en mémoire, de père en fils, il y a une chose que vous n'accepterez plus jamais, est de vous soumettre à un autre roi que Dieu. Pharaon nous a soumis, nous avons pu nous en sortir grâce à Dieu, et faites en sortes que plus jamais, au grand jamais cela n'arrive. Mais voilà qu'à Jérusalem toi le Juif tu as repris de mauvaises habitudes, et cela au sortir de la longue convalescence dans le désert. Tu as recommencé le schéma sodome gomorrhe, tu as faché Dieu de tes agissements. Tu devais te rendre bon, homme, responsable, et tu as failli à ton devoir. Jésus est venu pour te le dire, et tu ne l'as pas écouté. Oui tu as encore en souvenir les recommandations de tes père et mère qui t'ont incité à être ce que tu es, mais en crucifiant Jésus tu as désobéi non seulement à Dieu car tu n'as pas respecté le plus grand des commandements, mais tu as été lâche.

Alors Jésus est mort sur la Croix, et par cette mort tu as rendu responsable l'humanité car elle n'a pas agi, elle t'a laissé faire. Maintenant les pharisiens ont été ce qu'ils ont été, blessés, apeurés, les générations ont passé, maintenant il est temps que tu prennes tes responsabilités et tu vois. Ouvre les yeux comme l'a fait Saul, ne te voile pas la face, reconnais que tes pères ont agi, mais que toi tu peux maintenant agir. Tu es homme adulte intelligent. Tu as le mauvais rôle, ce fut toi cela aurait pu être quelqu'un d'autre, ce n'est pas toi le responsable, c'est nous, car nous sommes tous issus de toi et ton frère, de toi Isaac et toi Ismaël, tu n'as pas à être inquiété, tu es nous, nous sommes toi.

Il y a l'aspect psychologique de l'histoire de notre humanité qui ne doit pas échapper, la souffrance nous la connaissons tous, qu'elle soit morale ou physique, et nous savons que pour en sortir nous serions prêts à beaucoup de choses si toutefois on nous offrait la possiblité d'en sortir, surtout quand il ne s'agit pas de soi même, mais de ses propres enfants, nous ferions des sacrifices pour eux, car nous nous pensons à eux avant tout. Alors nous sommes tous responsables et devant Jésus crucifié, nous devons sentir le poids de cette responsabilité, et à chaque messe où l'occasion nous est donnée de prendre l'hostie, nous savons qu'à chaque fois, nous sommes pardonnés. En mangeant le corps du Christ nous reconnaissons nous souvenir, et comprendre que nous sommes pécheurs car à chaque jour suffit sa peine, et que nous devons nous racheter en nous rendant meilleurs, en rendant ce monde meilleur. Buvons le sang du Christ, mangeons le corps du Christ, rappelons nous que nous devons être chaque minute bienveillant et répandons l'amour autour de nous, rétablissons la paix si elle fait défaut, faisons entendre à ceux qui ne comprennent pas que nous sommes tous unis, et expliquons leur qu'ils n'agissent pas correctement. Et Dieu nous aidera, si nous nous aidons nous mêmes. Nous nous souvenons de la souffrance du Christ en croix, par la chair et le sang, de la souffrance de Dieu, et chaque jour nous devons nous remémorer tout cela par la bénédiction que nous recevons par Jésus Miséricordieux.
avatar
Hovorca
Admin

Messages : 285
Date d'inscription : 25/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://profession-de-foi.5forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum